GFL Environmental s’engage à investir dans des solutions novatrices pour les installations de Delta

DELTA, C.-B., 31 août 2018 — GFL Environmental (GFL) s’engage à compléter l’enceinte et les mises à niveau importantes de son installation de compostage Delta, requises par le permis de gestion de la qualité de l’air émis le 1er août 2018, dès que possible.

« Nous nous engageons à clore l’installation de Delta et à mettre en œuvre des solutions novatrices dans la période intermédiaire pour atténuer davantage les odeurs. Nous recherchons un permis clair et équitable qui nous permet de concentrer nos efforts et nos ressources sur la gestion efficace de cette installation de manière responsable sur le plan environnemental, aujourd’hui et à l’avenir. Nous sommes également à la recherche d’une licence d’exploitation à plus long terme avec le potentiel de capacité supplémentaire correspondant à l’investissement à long terme de 20 millions de dollars que nous effectuons dans l’installation », a déclaré Patrick Dovigi, fondateur et PDG de GFL.  

Le permis de gestion de la qualité de l’air a été délivré pour l’installation de GFL par Metro Vancouver. GFL a déposé un appel concernant le permis pour demander une période d’exploitation plus longue afin de refléter l’investissement d’environ 20 millions de dollars que GFL fait dans l’installation. Les autres éléments de l’appel incluent la cherche à rationaliser le processus de production de rapports prescrit par le permis, qui, tel qu’il a été délivré, obligerait GFL à préparer et à déposer auprès de Metro Vancouver plus de 97 rapports (au cours de la durée du permis de 5 ans), en plus des rapports mensuels, ce qui, selon GFL, pourrait causer des retards importants dans la mise en œuvre des plans d’enveloppe. 

Pour répondre aux exigences en matière de permis, GFL étudie également des plans pour piloter l’utilisation de méthodes de neutralisation des odeurs dans l’installation au cours des 18 prochains mois. Il a été prouvé que ces méthodes de neutralisation des odeurs sont efficaces dans d’autres types d’installations de gestion des déchets.  

GFL tiendra une réunion publique avant le 15 novembre pour décrire le plan de transition vers une installation fermée ainsi que le plan pour les mesures provisoires. GFL soumettra également les plans pour la nouvelle installation fermée au cours des prochaines semaines pour les approbations de permis de construction. La capacité de GFL à atteindre ou à accélérer la transition vers une installation entièrement fermée nécessitera le traitement en temps opportun de toutes les autorisations nécessaires.

Latest News

Media Coverage