Skip to content
08-Feb-2023

GFL collabore avec la Première Nation Cheam pour prendre soin de leurs terres et de leurs eaux traditionnelles

Un respect mutuel pour la terre sur laquelle nous vivons et un accent mis sur la protection de l’environnement constituent la base d’une collaboration significative entre GFL et Cheam Enterprises Inc. (IEC).

« Ce qui rend la relation entre GFL et CEI spéciale, c’est qu’il s’agit vraiment de travailler ensemble pour prendre soin et protéger les terres (de la Première Nation Cheam), a déclaré Blair Dueck, gestionnaire de comptes principal de GFL, Engagement autochtone. « GFL respecte et reconnaît le transfert de connaissances de la Première Nation Cheam qui soutient leur culture et leurs traditions, ainsi que la gestion de leur terre et de leur eau pour les générations futures. »

En collaboration avec CEI, GFL fournit des solutions environnementales pour la collecte, l’élimination et le recyclage des déchets dans et autour de la communauté Cheam qui sont générés pendant le projet de pipeline en cours.

Les services offerts par GFL maximisent les possibilités de réutilisation, de recyclage et de détournement des déchets de matériaux qui aident à préserver les terres et l’eau de Cheam.

Couvrant une zone de Hope à Langley, en Colombie-Britannique, GFL a traité plus de 8 millions de litres d’eaux usées, éliminé 250 000 kg de sols contaminés et recueilli plus de 35 000 kg de déchets et divers autres déchets le long du droit de passage de Hope.

« Une partie de ces chiffres reflètent les déchets qui vont aux sites d’enfouissement, mais nous nous efforçons de garder autant de déchets que possible hors des sites d’enfouissement grâce à des méthodes de détournement des déchets comme le recyclage », a déclaré Gregory Zimmer, conseiller en durabilité de GFL. « Lorsque nous gardons les déchets hors des sites d’enfouissement, nous réduisons également les émissions de gaz à effet de serre (GES), ce qui contribue à protéger l’environnement. »

GFL recueille et recycle l’huile, les filtres à huile usagés et les contenants en plastique et en aérosol utilisés par les entrepreneurs, ce qui aide à réduire l’impact de ces déchets sur l’environnement.

Par exemple, GFL a calculé que de janvier 2021 à la fin de juin 2022, la quantité d’émissions de GES économisées par le recyclage de l’huile usagée, des filtres à huile et des contenants en plastique recueillis dans le cadre de ce projet équivaut à chauffer 34 maisons pendant un an, à consommer 42 000 gallons d’essence ou à cultiver 9 500 semis d’arbres pendant 10 ans.

GFL et CEI travaillent ensemble depuis août 2020 et Dueck cite « la communication ouverte au tout début entre Cheam et GFL » comme un aspect important de ce partenariat réussi.

« C’est en écoutant, en comprenant et en travaillant avec les groupes autochtones sur l’entretien des terres traditionnelles que nous sommes en mesure de former des partenariats économiques significatifs et respectueux », a déclaré Dueck.

GFL a hâte de collaborer avec CEI sur des projets futurs qui aideront à promouvoir une communauté saine et à préserver les terres et l’eau de Cheam pour les générations futures.

Related news

12-Jan-2024
Rencontrez Jenny Sparks

C’est en 2018 que Jenny s’est jointe à...

C’est en 2018 que Jenny s’est jointe à l’industrie des...

READ MORE
21-Dec-2023
GFL Kansas City wins Business of the Year award

GFL is proud to announce that our Kansas City branch...

GFL is proud to announce that our Kansas City branch was...

READ MORE
19-Dec-2023
GFL nommée l’une des meilleures entreprises pour les femmes dans le secteur du transport  

GFL est ravie d’être nommée l’une des meilleures...

GFL est ravie d’être nommée l’une des meilleures...

READ MORE