Le projet Full Circle répand la joie dans les moments difficiles

Le programme de dons de bienfaisance communautaire de GFL, le projet Full Circle (FCP), a travaillé fort au cours des derniers mois.

Le programme a officiellement été lancé dans l’ensemble des opérations de GFL en mai 2020.

Le FCP est une approche alternative aux dons d’entreprise traditionnels qui engage les clients de GFL dans le processus de décision de l’orientation des fonds du programme. Les clients votent pour l’une des sept catégories de bienfaisance ou « catégories » qu’ils souhaitent appuyer et GFL attribue des dons aux organismes de bienfaisance locaux en fonction du pourcentage total de votes reçus pour chaque catégorie.

Cette saisie directe garantit que GFL soutient les causes locales qui comptent le plus pour les clients.

C’est une excellente occasion pour l’entreprise d’investir dans les communautés qu’elle dessert à un tout autre niveau.

« Le projet Full Circle est vraiment unique, car il permet à nos succursales locales de redonner aux communautés dans lesquelles nous vivons et travaillons en créant des partenariats avec des organismes de bienfaisance à fort impact », a déclaré Brianne Mahon, chef de communauté. « En tant que membres de « Team Green », nos employés font non seulement une différence en fournissant des dons à l’organisme de bienfaisance avec lequel ils choisissent de s’associer, mais aussi en faisant du bénévolat lorsqu’il est sécuritaire de le faire, ce qui crée un impact accru. »

Avec la pandémie de COVID-19 ayant un impact sur tous les aspects de la vie comme nous le savons, les organismes de bienfaisance partout en Amérique du Nord ont connu des défis sans précédent.

Pour la plupart des gens, la simple prestation de leurs services a posé des problèmes inégalés, avec l’annulation des événements publics qui entravent les efforts de collecte de fonds traditionnels.

« En ces temps particulièrement difficiles, certains organismes de bienfaisance constatent une augmentation de plus de 75 % des demandes pour leurs services », a déclaré Mahon. « Notre soutien est maintenant plus important que jamais. »

Dans le cadre du lancement, GFL a promis un financement annuel de 1 million $ au FCP. Jusqu’à présent cette année, le programme a fait don de plus de 575 000 $ CA à des organismes de bienfaisance dans plus de 35 communautés au Canada et aux États-Unis.

Parmi les organismes qui ont récemment bénéficié de ces services figurent K-9 New Life, un organisme caritatif de sauvetage et de réadaptation pour chiens basé en Virginie-Sud qui a reçu 2 500 $ pour soutenir sa mission de donner une nouvelle vie aux chiens abandonnés. L’organisme de bienfaisance sauve les chiens malades et blessés des refuges locaux et leur fournit des soins de santé, de la réadaptation, de l’entraînement et une famille d’accueil aimante jusqu’à ce qu’ils soient adoptés.

À Toronto, au Canada, le centre alimentaire communautaire Stop a continué de répondre aux besoins des communautés de l’extrémité ouest en matière de sécurité alimentaire, malgré la nécessité d’adapter ses services à COVID-19. Les ressources de la programmation communautaire interne sont désormais principalement axées sur l’accès aux aliments d’urgence, y compris la banque alimentaire et un service de repas santé à emporter, afin de s’assurer que les habitants de la région continuent d’obtenir la nutrition dont ils ont besoin. Le FCP était fier de faire un don de 10 000 $ à The Stop pour les aider à prendre soin de leurs communautés en temps difficile.

Le centre de sensibilisation Neighbor to Neighbor de Raleigh, en Caroline du Nord, a reçu un don de 12 500 $ du FCP pour soutenir ses programmes de mentorat et d’enrichissement pour les jeunes. Le centre offre des occasions d’apprentissage et de croissance aux enfants locaux, ce qui aide à favoriser le bien-être de la famille.

Le FCP s’efforce également de soutenir les organismes de bienfaisance qui ne sont plus en mesure d’organiser régulièrement des événements de collecte de fonds. Au cours des quatre dernières années, GFL s’est fièrement associée au programme Youth Advocate de la Caroline du Sud pour une « Bash de la rentrée scolaire » qui célèbre les familles d’accueil locales. Bien que l’événement n’ait pas pu avoir lieu cette année, par l’intermédiaire du FCP, GFL a toujours pu faire don de 110 sacs à dos de fournitures scolaires essentielles aux enfants lorsqu’ils sont retournés en classe.

Même si les activités en personne sont quelque peu limitées en ce moment, Mahon souligne l’impact positif continu des partenariats du FCP.

« Qu’il s’agisse d’effectuer une course virtuelle partout au pays pour sensibiliser les gens, d’offrir 100 000 repas aux personnes dans le besoin, et bien plus encore, je suis extrêmement fier du travail que nos équipes locales contribuent à leurs communautés », a-t-elle déclaré.

Latest News

Media Coverage