Skip to content
10-Jan-2023

Les dépôts mobiles aident les résidents de la Nouvelle-Écosse à recycler les déchets dangereux 

Des voitures alignées pour déposer les DDD avec des employés de GFL. Il y a une remorque en arrière-plan et des bacs pour contenir les différents types de déchets au premier plan.
Les employés de GFL reçoivent des DDD des résidents locaux lors d'un événement mobile

Grâce à l’utilisation de dépôts de collecte mobiles, l’équipe de GFL de Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, a détourné plus de 275 000 litres de déchets domestiques dangereux (DDD) des sites d’enfouissement en 2022.  

« En moyenne, nous détournons 15 000 litres de déchets dangereux des sites d’enfouissement par événement mobile », a déclaré Savannah Hatheway, coordonnatrice de projet, Déchets spéciaux. « Nous avons parcouru une distance d’environ 200 kilomètres de Halifax. »  

L’équipe a coordonné des événements de collecte de DDD dans 15 communautés, dont Halifax, Dartmouth, St. Margaret’s Bay, Beaver Bank, Musquodoboit et Sheet Harbour.  

Les résidents ont déposé des DDD non désirés dans des dépôts idéalement situés, y compris des écoles, des centres récréatifs et des terminaux de transport en autobus. Les dépôts étaient ouverts les samedis d’avril à octobre, beau temps, mauvais temps.  

En moyenne, 350 véhicules sont passés pour déposer des déchets à chaque événement, les plus petits dépôts ont été faits par 100 véhicules qui sont passés et les dépôts les plus importants ont été fait par plus de 800!  

« Tout est une question de facilité », a ajouté Hatheway. « Si nous apportons le dépôt aux gens, ils n’ont pas de raison de décharger illégalement et de mettre des produits chimiques potentiellement nocifs dans les sites d’enfouissement. »  

Les matériaux recueillis dans les dépôts comprenaient les produits ménagers courants tels que la peinture, les vernis, les produits de traitement du bois, l’huile, le glycol, l’essence, les aérosols, les réservoirs de propane, les batteries (y compris les batteries de voiture), les produits de nettoyage, les produits chimiques pour piscine, les insecticides, les engrais, les produits pharmaceutiques et les ampoules fluocompactes.  

L’élimination sécuritaire et appropriée des DDD et d’autres matières dangereuses est essentielle pour les garder hors des sites d’enfouissement et préserver l’environnement.  

« Nous dépendons tellement de nos cours d’eau et de l’eau souterraine pour la santé des plantes, des animaux et de l’agriculture qu’il est tout aussi important de s’assurer que ces déchets dangereux sont éliminés correctement et rendus inertes afin qu’ils ne contaminent pas ces voies très, très importantes vers notre mode de vie », a déclaré Hatheway.  

Dans le cadre du processus d’élimination, Savannah supervise le tri des déchets sur place conformément au Règlement sur le transport des marchandises dangereuses du Canada. Certains types de déchets peuvent être recyclés en Nouvelle-Écosse, comme les batteries, les réservoirs de propane, les ampoules fluocompactes et les plastiques contaminés par l’huile et le glycol.  

Les extincteurs sont vidés et la poudre non dangereuse qu’ils contiennent est envoyée à l’installation régionale de Stoney Creek de GFL en Ontario et le métal est recyclé dans le cadre d’un programme municipal.  

Les autres déchets sont triés selon qu’ils sont acides, bases, oxydants et liquides inflammables qui sont vidés dans des barils en acier de 55 gallons, puis expédiés à l’installation de traitement de GFL à Sussex où des matériaux similaires sont consolidés. Certains articles sont envoyés à des installations tierces pour être traités, mais l’huile usée, par exemple, est recyclée par GFL pour être vendue comme carburant industriel ou utilisée comme carburant à l’installation de Sussex.  

Les peintures sont envoyées à la section de la Nouvelle-Écosse d’un programme pancanadien de recyclage des peintures, où les déchets de peinture de bonne qualité sont traités, mélangés, emballés et vendus aux consommateurs, et où les déchets de peinture de mauvaise qualité peuvent être utilisés comme additifs dans divers procédés de fabrication du béton.  

Il est clair que le travail de l’équipe de Dartmouth est apprécié à l’échelle locale.  

« Nous recevons beaucoup de commentaires positifs des communautés que nous servons », a déclaré Hatheway. « Certains des conseillers municipaux sont venus à nos événements et ils sont tellement enthousiastes à propos de ce que nous faisons. Ils s’intéressent à la façon dont ils sont exécutés, à notre structure et à la façon dont nous gérons les déchets. Ils ont une meilleure idée de ce pour quoi ils font pression et pourquoi c'est important. »  

Related news

23-Jan-2023
Le Projet du Cercle Complet et Journée internationale de l’éducation

En reconnaissance de la Journée internationale de...

En reconnaissance de la Journée internationale de...

READ MORE
17-Jan-2023
Une classe de quatrième année rend hommage à deux héros locaux de GFL 

Héros locaux Alex Brown (à gauche) et Kenny Anderson (à...

Héros locaux Alex Brown (à gauche) et Kenny Anderson (à...

READ MORE
20-Dec-2022
Le projet Full Circle apporte la joie saisonnière 

Le projet Full Circle (FCP) de GFL garantit que les...

Le projet Full Circle (FCP) de GFL garantit que les dons de...

READ MORE